Vos projets n'attendent pas, préparez votre rentrée ! Nos équipes sont mobilisées.

Portes ouvertes

Découvrez l'école en ligne, visite sur RDV

En savoir plus

RDV d'informations

Sur le campus ou à distance

En savoir plus

Admissions/Inscriptions

A distance ou sur RDV

En savoir plus

Pour toute demande spécifique, n’hésitez pas à contacter directement notre service admissions.

Responsable QSE, HSE et QHSE : définition, formation, salaire et carrière

personnes travaillant avec des casques de chantier

Le responsable QSE, ou responsable Qualité, Santé et Environnement, est désormais un incontournable de toute entreprise consciente de l’impact de ses activités sur ses salariés, l’environnement et la société civile.

Cet expert des risques veille quotidiennement à l’intégrité des collaborateurs et au respect des normes par l’organisation.

Qu’est-ce qu’un responsable QSE ? Quelles sont les compétences et les formations requises pour devenir responsable QSE ? À quel salaire un débutant peut-il prétendre et quelles sont les opportunités d’emploi ? C’est ce que nous allons découvrir dans cette fiche métier.

Qu’est-ce qu’un responsable QHSE : la définition d’ESG Green

Le responsable QHSE, parfois appelé responsable QSE ou responsable HSE, est chargé d’évaluer et de maîtriser les risques liés à la qualité, l’hygiène, la sécurité et l’environnement au sein de l’entreprise pour laquelle il travaille. 

Pour y parvenir, il mène des actions de prévention et de contrôle en étroite collaboration avec la Direction. 

Son objectif final est de garantir des conditions de travail sûres aux collaborateurs et collaboratrices et un impact aussi neutre que possible sur la biodiversité.

Quel est le rôle du responsable HSE ?

Le responsable Hygiène Sécurité Environnement est un véritable couteau suisse puisqu’il collabore avec de nombreuses parties prenantes internes et externes à l’entreprise : les RH, les délégués du personnel, les syndicats, la direction, les fournisseurs, les prestataires et même les pompiers ou les forces de l’ordre.

C’est lui qui développe et pilote les programmes permettant de limiter l’occurrence et la gravité des accidents de travail, des maladies professionnelles ou de l’impact de l’organisation sur l’environnement via l’analyse de son fonctionnement et de ses risques (utilisation de produits dangereux, manipulation d’objets lourds…).

Enfin, il est le garant du respect des normes HSE et du suivi de la réglementation. À ce titre, il a la capacité d’imposer par exemple de nouvelles consignes de sécurité ou bien un réaménagement des postes de travail.

mesures d’hygiène au travail

Quelles sont les missions du responsable QSE ?

Le métier de la QHSE est très polyvalent. C’est pourquoi le responsable QSE est investi de tâches aussi riches que variées telles que : 

  • Anticiper les risques industriels, psychosociaux, d’accidents, de nuisances ou de pollution,
  • Appliquer les conditions d’hygiène et de sécurité au travail : protocoles de sécurité, tenues et protections, rangement, exercices incendies, vérification des équipements…
  • Former le personnel à la prévention des risques professionnels,
  • Analyser la conformité de l’entreprise au regard des normes existantes et apporter une aide technique pour faciliter la mise en application des standards,
  • Gérer l’obtention et le renouvellement des certifications et labels,
  • Mettre en place les indicateurs de risques et de performance et réaliser le reporting,
  • Assurer l’interface avec les organismes d’audit et de contrôle des équipements,
  • Rassembler et gérer des ressources budgétaires et humaines autour de chaque projet,
  • Tenir les documents essentiels tels que le DUERP (document unique d’évaluation des risques professionnels), le registre des déchets, la déclaration des émissions polluantes et déchets...
  • Être force de proposition pour diminuer l’impact environnemental au-delà des normes : économies d’énergie, diminution et valorisation des déchets...

Quelles sont les compétences du responsable QSE ?

Au quotidien, le responsable QSE doit avant tout savoir convaincre

C’est pourquoi posséder une aisance écrite et orale lui est nécessaire, autant qu’un esprit d’analyse et de synthèse ainsi qu’un sens de la pédagogie suffisant pour proposer des solutions percutantes à des problématiques réelles de l’entreprise.

Parce qu’il porte parfois un ambitieux projet seul, il doit être très organisé et rigoureux et doit posséder de solides capacités de gestion et d’organisation.

Il doit enfin connaître l’entreprise ou l’institution pour laquelle il travaille sur le bout des doigts (processus, technologies, culture…) et maîtriser la législation en vigueur en matière d’hygiène, de sécurité et d’environnement, en France comme à l’international.

personne réalisant une présentation dans un contexte professionnel

Quelle formation suivre pour devenir responsable HSE ? 

Le poste de responsable HSE est accessible après obtention d’un diplôme de niveau Bac+2/3 (DUT hygiène, sécurité, environnement, licence, BTS) ou de niveau Bac+5 en école d’ingénieur ou bien d’un mastère avec une spécialisation environnement et développement durable.

Cette formation de spécialisation est généralement ponctuée de périodes d’alternance et de stage dans l’environnement par exemple, nécessaires à l’obtention d’une première expérience terrain.

Ces cursus doivent permettre aux étudiants d’apprendre à élaborer un programme de prévention, à étudier l’ensemble des risques inhérents à l’activité de l’organisation, à piloter les parties prenantes au projet et enfin à s’informer quant à l’évolution des normes.

Ce n’est qu’à l’issue de cette formation et de trois années passées au poste de technicien HSE ou de manager des risques qu’il est possible de prétendre à un poste de responsable HSE.

Actuellement, on estime qu’un profil junior touche environ 32 000 euros bruts par an. Un senior pourra, quant à lui, percevoir un salaire de 58 000 euros bruts, et même davantage s’il possède un certificat d’auditeur.

Le responsable HSE peut autant rejoindre des industries et activités de production que des collectivités locales ou des organismes de contrôle. Suivant la taille de l’organisation, il pourra gérer tout ou partie des activités du métier de la QHSE.

Par la pratique, il aura par la suite accès à des postes à plus grandes responsabilités de coordination ou de direction. 

Il pourra enfin choisir de se spécialiser au bout de quelques années dans un domaine précis ou démarrer une carrière en tant qu’indépendant.

L'actualité de l'ESG Green

personnes travaillant avec des casques de chantier
Actualités
Responsable QSE, HSE et QHSE : définition, formation, salaire et carrière

Qu’est-ce qu’un responsable QSE ? Quelles sont les compétences et les formations requises pour devenir responsable QSE ?

benjamin_combes
Analyse d'expert
Benjamin Combes

Fondateur des Ateliers Durables

Benjamin Combes nous explique comment Les Ateliers Durables accompagnent les entreprises dans leur transition écologique et sociale. Découvrez son parcours et son quotidien en tant que pro...

Cette formation peut vous intéresser !

Formation

Mastère Management responsable des RH

Rentrée

Octobre

Admission

Bac+3

Diplôme

Titre RNCP niveau 7 certifié

Alternance

Possible

Découvrir la formation