Vos projets n'attendent pas, préparez votre rentrée ! Nos équipes sont mobilisées.

Portes ouvertes

Découvrez l'école en ligne, visite sur RDV

En savoir plus

RDV d'informations

Sur le campus ou à distance

En savoir plus

Admissions/Inscriptions

A distance ou sur RDV

En savoir plus

Pour toute demande spécifique, n’hésitez pas à contacter directement notre service admissions.

Fiche métier du responsable RSE : définition, salaire et formation

Homme travaillant dans un grand bureau

Alors que la conscience de l’impact du changement climatique et de l’effondrement de la biodiversité est de plus en plus prégnante au sein de la société civile, de nombreuses organisations surfent encore sur la tendance “green” pour maquiller des pratiques d’un autre temps.

Heureusement, un nombre croissant d’entreprises se saisissent du sujet avec sincérité. Ainsi, et pour se conformer aux normes en vigueur et même les dépasser, elles intègrent souvent un ou une responsable RSE à leurs équipes.

Bien loin de la caution verte, ce professionnel du développement durable est une personne clé, devant concilier respect de l’environnement, dignité des personnes et des autres espèces et pérennité de l’organisation.

Compétences, formation, salaire, découvrez tout de suite comment devenir responsable RSE.

Définition : qu’est-ce qu’un responsable RSE ?

Le ou la responsable RSE, parfois aussi appelé responsable ou directeur/directrice du développement durable, est en charge de la responsabilité sociale ou sociétale de l’entreprise qu’il représente.

Majoritairement en poste dans les grandes structures ou au sein de la fonction publique, il est le garant du respect par l’organisation des normes et des lois relatives au développement durable (ISO 26000, loi NRE, Grenelle 2…).

Ses missions consistent avant tout à : 

  • Évaluer le positionnement de l’entreprise sur ces sujets en déterminant les acquis et les points d’amélioration,
  • Effectuer une veille réglementaire et informationnelle quotidienne, le contexte évoluant très rapidement.
personne navigant sur une tablette

Quelles sont les compétences du responsable RSE ?

Le responsable RSE est un couteau suisse à l’esprit d’analyse et de synthèse très affûté qui doit :

  • Connaître son entreprise sur le bout des doigts afin de détecter les opportunités, les freins et gérer de possibles résistances au changement ou des conflits d’intérêts,
  • Être très pédagogue car c’est lui qui sera moteur de profonds changements dans les habitudes et dans la façon de penser collective et individuelle,
  • Être capable de fédérer l’ensemble des collaborateurs et collaboratrices (salariés, Direction, RH, qualité, support…) ainsi que les fournisseurs, les prestataires, les collectivités locales et parfois les clients autour d’un projet riche de sens,
  • Savoir valoriser son projet, le promouvoir par la communication (guides, chartes…) et former les équipes,
  • S’informer quotidiennement sur les évolutions réglementaires et les bonnes pratiques des autres entreprises, concurrentes ou non,
  • Maîtriser les outils d’évaluation tels que l’analyse du cycle de vie (ACV), le bilan carbone, l’audit de risque, les questionnaires et sondages…
  • Mettre en place les bons indicateurs de performance et les processus de contrôle qui permettront des comparaisons à date.

La formation du responsable RSE

Le poste de responsable développement durable requiert un niveau bac+5, idéalement dans le développement durable.

Différents diplômes peuvent permettre de prétendre à la fonction tels que celui d’ingénieur ou des masters en sciences humaines, écologie ou biodiversité à l’université ou au sein d’écoles spécialisées dans le développement durable comme ESG Green.

Notre mastère professionnel marketing et développement durable forme aux enjeux de la performance écologique et sociale des produits, à l’éthique marketing et aux outils de pilotage et d’évaluation de la RSE.

deux personnes étudiant en classe

Le salaire du responsable RSE

Il est rare de devenir responsable développement durable directement après l’obtention d’un diplôme. Le poste nécessite en effet une expérience terrain et plusieurs années d’exercice en tant que responsable qualité ou expert environnement par exemple.

Un ou une responsable RSE peut prétendre à un salaire allant de 3700€ à 8000€ brut par mois suivant le type de structure (public/privé, cabinet d’audit, agence de notation…) et sa localisation (Paris/province).

Passées quelques années, cette fonction ouvre également à d’autres postes tels que directeur ou directrice de la stratégie, responsable d’ONG ou bien consultant en cabinet conseil.

Exemples d’axes stratégiques développés par le responsable RSE

Comme nous l’avons évoqué plus haut, le responsable développement durable doit être suffisamment polyvalent pour évaluer et maîtriser à la fois les impacts environnementaux, sociaux et économiques de son entreprise.

En clair, il doit permettre à l’organisation de diminuer, voire supprimer, son empreinte carbone, de produire et vendre de façon éthique, d’améliorer la qualité de vie au travail des salariés tout en assurant la pérennité de l’activité !

Et les leviers d’action sont multiples, des plus anodins aux véritables changements structurels : 

  • Évolution de tout ou partie de la gamme vers le bio ou le raisonné,
  • Sélection de prestataires aux pratiques éthiques,
  • Mise en place d’une relation d’équité avec les fournisseurs,
  • Relocalisation de la production,
  • Lutte contre le harcèlement et les discriminations,
  • Diminution des déplacements de marchandises,
  • Semaine de 4 jours,
  • Alternatives à l’avion,
  • Réduction de la consommation d’énergie,
  • Implication auprès d’associations, d’événements ou d’écoles en local,
  • Diminution de la pression publicitaire,
  • Réduction des déchets, recyclage, compostage...

L’ensemble de ces efforts a un impact considérable sur l’image de l’entreprise et peut même constituer un véritable atout RH en permettant d’attirer et de fidéliser les talents dont le travail a plus de sens.

Le responsable RSE, une personne absolument indispensable en résumé.

L'actualité de l'ESG Green

personnes travaillant avec des casques de chantier
Actualités
Responsable QSE, HSE et QHSE : définition, formation, salaire et carrière

Qu’est-ce qu’un responsable QSE ? Quelles sont les compétences et les formations requises pour devenir responsable QSE ?

barbara_galli-temoignage
Analyse d'expert
Barbara Galli

consultante en marketing, communication et développement durable

Après 25 ans de carrière comme directrice marketing, communication et commercial dans différentes sociétés multi...

Cette formation peut vous intéresser !

Formation

Mastère Green Marketing et Business

Rentrée

Octobre

Admission

Bac+3

Diplôme

Titre RNCP niveau 7 certifié

Alternance

Possible

Découvrir la formation